Rechercher
  • Shopping Liège

Balades d’automne sur les Coteaux de la Citadelle



L’automne est arrivé, et avec lui, les couleurs chaudes de la nature.  Il fait toujours très doux et le soleil ne nous a pas encore quittés…ne dit-on pas « Bel automne vient plus souvent que beau printemps » ?  Dans cette ambiance « fin d’été », vous ne vous ferez sans doute pas prier pour suivre une promenade champêtre sur les Coteaux de la Citadelle ?   Pour les citadins que nous sommes, cet espace vert de près de 100 hectares recèle une foule de pépites : faune et flore, bien sûr, mais aussi des monuments et des sites classés, sans oublier des panoramas uniques qui offrent un large regard sur Liège. Des kilomètres de chemins balisés vous permettront de découvrir tout cela selon vos envies, mais aujourd’hui, nous vous entrainons sur deux itinéraires qui mélangent nature et patrimoine.

Déjà familiers, peut-être ? Mais tellement agréables…suivez le Mag !  A quelques pas de la place Saint-Lambert, nous partons de la rue Pierreuse, une très ancienne voie de communication qui reliait Liège à Tongres au 8e siècle déjà. Les façades de certaines maisons des 17e et 18e siècles arborent encore de vieilles enseignes.  C’est ici que nous allons choisir notre parcours.  Une fin de journée, une envie de détente après le boulot ? Au n° 38, entre les maisons, un escalier nous conduit à la « porterie » des Minimes, un ordre dont le nom rappelle qu’ils se voulaient humbles. Ses membres pratiquaient le carême perpétuel : ni viande, ni œufs, ni fromage…des végans avant l’heure ! De leur couvent, abandonné à la Révolution, il nous reste aussi les hauts murs que nous longeons, et la dénomination « Terrasses de Minimes » donnée à leurs anciens potagers et vergers en terrasses. Ces jardins, ils les partageaient avec la commanderie teutonique de Liège, dont l’ancienne tour des Vieux-Joncs domine toujours la ville. D’ici, c’est toujours avec le même plaisir que nous redécouvrons la vue exceptionnelle sur toute la vallée. 

Poursuivant notre balade, nous entrons dans le Bois des Mineurs, du nom d’une autre communauté religieuse dont l’ancien couvent est maintenant occupé par le Musée de la Vie wallonne. En cette saison, nous profitons des nuances rouges et dorées des arbres, un véritable camaïeu. Nous sortirons de la forêt par une des nombreuses ruelles qui conduisent à la colline de la citadelle. Descendant les marches entre des murs d’habitations très anciens, nous arrivons dans l’ancienne impasse des Ursulines. Dans les années 1970, elle a été prolongée lorsqu’on a Installé ici un ancien relais de Poste en colombages, provenant du quartier Saint-Georges. A notre gauche, l’ancien béguinage du Saint-Esprit, du 17e siècle, abrite aujourd’hui la Brasserie C…comme Curtius. Sa terrasse vous y accueillera pour vous permettre d’étancher votre soif si vous décidez de terminer ici votre promenade  ! 



Un dimanche, en famille ou entre amis ? Vous préférerez peut-être une promenade plus longue et encore plus champêtre. Au-delà du n°38, montons la rue Pierreuse sur une centaine de mètres, puis la rue du Péri, à notre droite. Surplombant les Terrasses des Minimes, ce quartier a longtemps été recouvert par les vignobles et les vergers des différents ordres religieux établis au pied des Coteaux. Une bonne centaine de marches (eh oui, ça monte !) nous conduit bientôt au-dessus de la montagne de Bueren, puis sous le monument hommage aux morts des deux guerres mondiales. Nous voici dans le parc de la Citadelle qui offre, depuis ses boulevards, des panoramas étendus sur la ville et la vallée de la Meuse.  Une nouvelle volée d’escaliers (à descendre, cette fois !) nous emmène sur le sentier des Coteaux. En face de nous, la Prairie des Filles de la Croix est devenue un pâturage pour les moutons. Ces terrains avaient été convoités il y a quelques années pour y réimplanter des vignobles. Paul-François Vranken, Liégeois de cœur, aurait voulu y produire du « Crémant de Liège » de sa maison de Champagne. « Les Vins de Liège » avaient aussi souhaité planter des vignes à cet endroit… particulièrement bien exposé au soleil !   Mais déjà nous entrons dans un sous-bois et c’est ici qu’il nous faut faire un choix. 

A notre gauche, montant très légèrement, le chemin nous conduira vers les Coteaux de Vivegnis. C’est là, comme le nom du lieu le rappelle, que des vignes étaient cultivées à partir du Haut Moyen-Age. La corporation des vignerons n’était-elle pas l’un des 32 « Bons Métiers » de Liège ? N’oublions pas que, dans la « cité aux 100 clochers », les moines devaient pouvoir se procurer le vin nécessaire à la célébration des messes ! Mais à partir du 19e siècle, les Coteaux de Vivegnis ont été occupés par un charbonnage et, aujourd’hui, ils sont devenus un espace vert de vergers et de forêts.   Si la fatigue commence à se faire sentir dans nos mollets, nous choisirons plutôt le chemin de droite, qui descend en lacets dans le Bois des Carmélites, le long des murs d’enceinte en grès houiller. Au pied de cette muraille datant du 13e siècle, il y avait autrefois une darse pour bateaux, que rappelle aujourd’hui le plan d’eau au bas de la passerelle de l’esplanade Saint-Léonard. A la fois place et parc, cet espace vert relie les Coteaux à la Meuse. Nous y trouverons des bancs et une plaine de jeu qui permettront à chacun de se reposer… 

Si ces balades vous ont plu, pourquoi ne pas les refaire un autre jour ? Avec une carte commentée, par exemple, pour découvrir d’autres itinéraires sur les Coteaux ? Ou en entrainant vos enfants dans une Chasse au Trésor ? Vous tenterez de trouver le trésor perdu des chevaliers teutoniques et vous découvrirez l’histoire des Coteaux de la Citadelle en vous amusant. De plus, vous pourrez ainsi remporter une petite partie du trésor…


Des documents descriptifs sont disponibles à l’Office du Tourisme – Halle aux Viandes – Quai de la Goffe, 13 – 4000 liège. Une autre idée  : participez à la Nocturne des Coteaux, le 5 octobre prochain ! La nuit, tout est encore plus féérique. Des bougies vous guideront le long des escaliers et des ruelles. Découvrez vite le programme des animations et venez profiter de cette atmosphère de fête, vous ne le regretterez pas !  Quelle que soit votre option, bonne promenade sur les Coteaux ! http://lanocturnedescoteaux.eu


Article rédigé par Josette Lamotte

9 vues

ASBL Culture Liège © 2018

info@shoppingliege.be  |  11, rue du Vertbois, 4000 Liège, Belgique

  • Facebook Basic Black
  • Instagram Basic Black